Bgblg.fr » Bg santé » Association française de téléassistance : quels rôle joue-t-elle ?

Association française de téléassistance : quels rôle joue-t-elle ?

L'AFRATA ou association française de téléassistance a vu le jour en 2005. Elle regroupe plusieurs opérateurs de téléassistance adhérents et des fabricants d'équipements de téléassistance. La téléassistance représente en effet un système d'aide à distance des seniors. Quel est le rôle que joue alors cette association ? Découvrons !

Valoriser le métier de la téléassistance

L'association française de téléassistance organise la réflexion de tous les acteurs de la téléassistance présents sur le marché français. Elle coordonne leurs activités et contribue fortement à l'amélioration et à l'évolution des offres de service afin de mieux satisfaire aux besoins d'accompagnement des seniors à domicile. Par la même occasion, elle assure la veille technologique des innovations susceptibles de mieux orienter le métier. Ces orientations sont de l'ordre de la télésanté et de la domotique. Tout ceci ne pouvant être possible sans un respect scrupuleux de la déontologie, l'association française de téléassistance s'en occupe tout en obligeant les opérateurs à prendre en compte les critères de qualité compris dans la charte d'adhésion.

Écouter les personnes fragiles

L'écoute des personnes fragiles est au coeur des préoccupations de l'association française de téléassistance. Raison pour laquelle des professionnels formés sont mis à la disposition des seniors 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Ces interlocuteurs personnels veillent au quotidien sur près de 600 000 personnes. Ils interviennent au sein de réseaux de solidarité et traitent tous les appels rattachés à la sécurisation de ces personnes. Ils rassurent les abonnés au service de téléassistance et mobilisent très rapidement les secours en cas de besoin. Tout ceci se déroule dans le strict respect de la vie privée de tous.

Faire des propositions et apporter des suggestions

Le rôle de l'association française de téléassistance ne se résume pas à la valorisation du métier et à l'acoute des patients. Dans l'intérêt de tous, elle arrive à se constituer force de conseil, mais aussi de proposition pour tous les acteurs du système. Qu'ils agissent directement ou indirectement au sein de ce dernier, ils se sentent tous concernés et travaillent à donner corps aux propositions, aux conseils et aux suggestions de l'association.

L'AFRATA s'occupe par ailleurs de faciliter l'accès des personnes atteintes de handicap, dépendantes et âgées aux différentes aides disponibles. Ce sont notamment l'APA ou l'Allocation Personnalisée d'Autonomie et la PCH ou Prestation de Compensation du Handicap. Ce sont également les caisses de retraite de base, les communes et les caisses de retraite complémentaire encore appelées mutuelles. Pour une personne seule, le plafond d'aide est fixé à 5000 euros. Lorsqu'il s'agit d'un couple, il est ramené à 10 000 euros.

Simplifier les gammes de service d'assistance

L'association française de téléassistance veut atteindre le plus grand nombre de seniors et de personnes âgées en difficulté. Pour ce faire, elle propose d'intéressantes offres de bienvenue aux nouveaux abonnés afin de leur faciliter l'accès aux différents services. Fin 2013, elle a même mis sur pied un label qualité pour la téléassistance. Ce label s'articule autour des domaines que sont :

  • la communication et les commercialisations faites aux bénéficiaires ;
  • la réalisation des prestations par une plateforme opérationnelle ;
  • le service après-vente et les installations à domicile ;
  • la gestion contractuelle et administrative.

Par ces quatre axes, l'association française de téléassistance veut aboutir à la mise en place d'un référentiel d'évaluation des services rendus aux citoyens les plus fragiles.